Espérance de Vaulion

 
 

La société de musique „l'Espérance“ de Vaulion a été fondée le 11 novembre 1883, par une équipe de „mordus“ de la musique de cuivre. On peut raisonnablement penser que cette fondation est un prolongement de notre célèbre fanfare d'église qui fut l'une des dernière du canton et mit fin à son activité en 1932, date de l'achat d'un harmonium pour le temple. On ne sait pas grand chose de précis de cette période de fondation. On ignore le nombre de musiciens ainsi que le nom des présidents, secrétaires, caissiers et même le nom des véritables fondateurs. Ce n'est qu'en 1895, que l'on peut reprendre l'ordre chronologique de la vie de notre société.

Jusqu'en 1925, elle se présentait en tenue civile et chapeau, genre canotier. En 1926, inauguration des premiers uniformes. Deux autres uniformes se succéderont pour arriver à celui que les musiciens portent aujourd'hui.

En 125 ans d'existence, 27 présidents se sont succédés à la tête de notre société et une quinzaine de directeurs l'ont dirigée. L'Espérance a fait partie de plusieurs girons et organisé de multiples manifestations et concerts. En outre, elle a su se faire remarquer lors de plusieurs concours fédéraux et cantonaux notamment à Yverdon, Aarau et Mézières. Comme dans toutes les fanfares de villes ou de villages, elle a connu des années de gloire et d'autres plus difficiles mais elle a toujours pu compter sur des personnes dévouées et fidèles pour trouver des solutions aux problèmes qui se présentaient.

Nouveau : Suivez-nous sur Facebook : Page de l’Espérance



Historique

© 2017